Qui dirige le monde ? Les robots !

Posted By : Alice Matthews
Qui dirige le monde ? Les robots !

D'ici 2020, plus de 1,7 million de nouveaux robots industriels seront installés dans des usines à travers le monde. Aujourd'hui, la croissance la plus forte dans l'industrie de la robotique se trouve en Asie, la Chine étant le premier marché mondial. En 2017, les installations de robots devraient augmenter de 21 % dans la région Asie-Australie. Les approvisionnements en robots dans les Amériques augmenteront de 16 % et en Europe de huit pour cent.

Les principaux facteurs de ce développement sont : l'installation de robots en réponse à des cycles économiques plus rapides et l'exigence de produire avec une plus grande flexibilité adaptée à la demande des clients dans tous les secteurs de fabrication. Une nouvelle génération de robots industriels ouvrira la voie à une automatisation toujours plus flexible. Dixit, le rapport mondial de la robotique de 2017, publié par la Fédération internationale de la robotique (IFR).

« Les robots offrent des niveaux de précision élevés et leur connectivité jouera un rôle clé dans les nouveaux environnements numériques de fabrication, » a déclaré Joe Gemma, président de la Fédération internationale de la robotique. « L'augmentation de la disponibilité permet à de plus en plus de fabricants d'entreprises de toutes tailles d'automatiser. »

Des robots industriels en opération
En ce qui concerne les unités, on estime que le stock mondial de robots industriels opérationnels passera d'environ 1 828 000 unités à la fin de 2016 à 3 053 000 unités en 2020. Cela représente un taux de croissance annuel moyen de 14 % entre 2018 et 2020. En Australasie, le stock opérationnel de robots devrait augmenter de 16 % en 2017, de neuf pour cent dans les Amériques et de sept pour cent en Europe. Depuis 2016, le plus grand nombre de robots industriels en exploitation est Chine. En 2020, cela représentera environ 950 300 unités, soit beaucoup plus qu'en Europe (611 700 unités). Le stock de robot japonais augmentera légèrement entre 2018 et 2020. Environ 1,9 millions de robots seront opérationnels en Asie en 2020. C'est presque égal au stock mondial de robots en 2016.

Les cinq plus gros marchés mondiaux
Il existe cinq grands marchés représentant 74 % du volume total des ventes en 2016: La Chine, la Corée du Sud, le Japon, les États-Unis et l’Allemagne.

La Chine a considérablement développé sa position de leader et domine le marché avec une part de 30 % de l'offre totale en 2016. Avec des ventes d'environ 87 000 robots industriels la Chine représente presque le volume total des ventes d'Europe et des Amériques combinés (97 300 unités). Les fournisseurs de robots chinois ont étendue leur part de marché pour atteindre 31 % en 2016 au niveau national.

La Corée du Sud est le deuxième plus grand marché au monde. En raison des investissements importants de l'industrie électrique et électronique dans les robots, les ventes annuelles ont considérablement augmentés. Environ 41 400 unités ont été vendues en 2016. Il s'agit d'une augmentation de huit pour cent par rapport à 2015. La Corée du Sud possède le plus haut niveau de densité de robots au monde, soit environ 630 robots installés pour 10 000 employés dans l'industrie manufacturière en 2016. La Corée est un leader sur le marché de la fabrication de LCD et de puces mémoires.

Au Japon, les ventes de robots ont augmenté de dix pour cent pour atteindre environ 38 600 unités (2016), atteignant le plus haut niveau depuis 2006 (37 400 unités). Le Japon est le premier constructeur de robot. Depuis 2010, la capacité de production des fabricants de robots japonais a augmenté pour répondre à la demande croissante de robots industriels: la production a plus que doublé, passant de 73 900 unités en 2010 à 152 600 unités en 2016 (52 % de l'offre mondiale en 2016).

Aux États-Unis, les installations de robots ont augmenté de 14 % pour atteindre 31 400 unités (2016). Le moteur de cette croissance continue depuis 2010 réside dans la tendance actuelle à automatiser la production afin de renforcer la compétitivité des industries américaines sur les marchés étrangers. Des investissements ont été réalisés pour protéger l’industrie au niveau domestique et, dans certains cas, pour ramener des industries qui avaient été délocalisés à l'étranger. En raison de ce développement dynamique, la densité de robot aux ÉtatsUnis a considérablement augmenté, en particulier dans l'industrie automobile. Avec une densité de 1 261 robots installés pour 10 000 employés, les États-Unis se classent deuxième en 2016 derrière la Corée du Sud. La plupart des robots aux États-Unis sont importés du Japon, de la Corée et de l'Europe.

L'Allemagne est le cinquième plus grand marché de robots au monde et, de loin, le plus grand en Europe. L'approvisionnement annuel et le stock opérationnel des robots industriels en 2016 ont représenté respectivement 36 % et 41 % des ventes totales de robots en Europe. En 2016, le nombre de robots vendus a légèrement augmenté pour atteindre 20 039 unités par rapport à 2015 (19 945 unités).

La tendance du future: L’usine intelligente
L’Industrie 4.0 - reliant l'usine physique à la réalité virtuelle - jouera un rôle de plus en plus important dans la production à l ‘échelle mondiale. À mesure que des obstacles comme la complexité des systèmes et l'incompatibilité des données sont surmontés, les fabricants intégreront les robots dans des réseaux et des systèmes industriels. Les fabricants de robots développent et commercialisent déjà de nouveaux modèles de services: ils sont basés sur des données collectés en temps réel par des capteurs présents sur les robots. Les analystes prédisent un marché en croissance rapide pour la robotique connectée dite « cloud » dans lequel les données d'un robot sont comparées aux données provenant d'autres robots dans des endroits identiques ou différents. Le réseau cloud permet à ces robots connectés d'effectuer les mêmes activités. Cela servira à optimiser les paramètres du mouvement du robot tels que la vitesse, l'angle ou la force. Enfin, l'apparition du « big data » dans l’industrie pourrait redéfinir les frontières entre les fabricants d'équipements et les industriels.

La tendance du future: L’automatisation des fabricants de petite et moyenne taille
Certains fabricants de robots envisagent également un système de location, dans le but d’accélérer l'adoption des robots par les fabricants de petite et moyenne taille. La simplification est une tendance clé pour ce segment de marché. Le besoin de robots qui sont plus faciles à utiliser et à programmer et le besoin croissant d'une automatisation toujours plus flexible ont initié le développement de solutions plus intelligentes. Ceci est particulièrement utile pour les industries qui ont en interne un déficit d'ingénieurs spécialisés dans la production. Ainsi, il est important de fournir des robots faciles à utiliser qui peuvent être facilement intégrés et utilisés dans les processus de production standard. Les robots qui sont faciles à utiliser permettront le déploiement de robots industriels dans de nombreuses industries afin de maintenir une fabrication efficace et flexible.

Downloads


Connectez-vous afin de laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Aucun commentaire




Plus des articles de The International Federation of Robotics (IFR)

Sign up to view our publications

Sign up

Sign up to view our downloads

Sign up

Hannover Fair 2019
1st April 2019
Germany Hannover
The Security Event 2019
9th April 2019
United Kingdom NEC, Birmingham
Ceramics Expo 2019
29th April 2019
United States of America International Exposition Center (I-X Center)
Electronics & Applications 2019
14th May 2019
Netherlands Jaarbeurs Utrecht Hall 7 Jaarbeursplein
Agile for Automotive 2019
15th May 2019
United States of America Detroit, MI