Microcontrôleur sécurisé offrant cryptographie avancée

Posted By : Enaie Azambuja
Microcontrôleur sécurisé offrant cryptographie avancée

Les fabricants d’applications industrielles, grand-public, informatiques et IoT (Internet of Things, ou internet des objets) sensibles du point de vue de la sécurité, disposent désormais d'un moyen rapide et efficace d'intégrer des opérations cryptographiques sécurisées et le stockage des clés, et aussi d’assurer une détection active d’effraction grâce au MAX32558.

Dernier-né de la famille de microcontrôleurs sécurisés DeepCover de Maxim Integrated Products, le MAX32558 offre ces fonctions de sécurité robustes, tout en permettant aux concepteurs de gagner jusqu'à 50% de place sur leurs cartes électroniques par rapport aux solutions concurrentes.

A l’heure où les dispositifs électroniques sont de plus en plus petits et de plus en plus connectés, la menace va croissant pour certaines informations sensibles et pour la vie privée. Les fabricants doivent donc avoir la sécurité en tête en concevant ces appareils.

Alors que les concepteurs doivent éviter les failles de sécurité au niveau de l'appareil lui-même, ils ont souvent du mal à trouver un compromis entre l'amélioration de la sécurité et la place occupée sur la carte, ainsi qu'entre la complexité de la conception et les objectifs de "time-to-market" (délai de commercialisation).

Le microcontrôleur sécurisé DeepCover Arm Cortex Cortex-M3 à mémoire Flash, MAX32558, résout ces défis en proposant une sécurité forte dans un faible encombrement, tout en simplifiant l'intégration au niveau conception et en accélérant la commercialisation.

Il intègre plusieurs fonctions de sécurité dans un petit boîtier, avec notamment un stockage sécurisé des clés, un amorçage sécurisé, une détection active d’effraction, et des moteurs cryptographiques sécurisés.

Il gère également plusieurs canaux de communication comme USB, SPI (Serial Peripheral Interface), UART (Universal Asynchronous Receiver-Transmitter, ou émetteur-récepteur asynchrone universel), et I2C, ce qui en fait un candidat idéal pour un large éventail d'applications.

La réputation et la longue expérience de Maxim en matière de certification de terminaux de paiement, ainsi que son support et sa technologie bien établis, permettent à ses clients de rationaliser le processus de certification en le réduisant de jusqu’à six mois (au lieu de 12, voire 18 mois typiquement).

Downloads


Connectez-vous afin de laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Aucun commentaire




Sign up to view our publications

Sign up

Sign up to view our downloads

Sign up

SINDEX 2018
28th August 2018
Switzerland BERNEXPO-Site, Bern
European Microwave Week 2018
23rd September 2018
Spain Ifema Feria De Madrid
Connected World Summit 2018
25th September 2018
United Kingdom Printworks, London
IoT Solutions World Congress 2018
16th October 2018
Spain Barcelona
Engineering Design Show 2018
17th October 2018
United Kingdom Ricoh Arena, Coventry