L’initiative TULIPP développe les systèmes embarqués haute performance

4th October 2016
Posted By : Alice Matthews
L’initiative TULIPP développe les systèmes embarqués haute performance

Le projet Tulipp (Towards Ubiquitous Low-power Image Processing Platforms), une nouvelle initiative visant le développement de systèmes embarqués haute performance et à haute efficacité énergétique pour des applications complexes de traitement d’images, a été annoncé. Le projet Tulipp est financé à hauteur de près de 4 millions d’euros par Horizon 2020, le plus large programme d’innovation de l’Union Européenne à ce jour.

Tulipp se concentre sur le développement d’une plate-forme de référence pour les concepteurs de systèmes basés sur la vision qui définit un ensemble de lignes directrices pour la sélection de combinaisons pertinentes de ressources de calcul et de communication. Ces ressources seront instanciées dans la plate-forme tout en minimisant les ressources énergétiques et en réduisant les coûts de développement et de délais de mise sur le marché. Ces lignes directrices aborderont la complexité de conception inhérente à la prochaine génération d’applications embarquées de traitement d’images qui émergent dans un ensemble de secteurs industriels. Du point de vue des applications, cette complexité est liée au besoin de garantir une grande puissance de calcul associée à une plus grande efficacité énergétique dans le contexte des exigences de conception des systèmes embarqués. En termes de cibles silicium disponibles, les concepteurs de logiciels doivent être en mesure de traiter facilement avec les questions de programmation parallèle posées par les dispositifs multi-cœurs ainsi que l'hétérogénéité des différents modèles et interfaces de programmation.

Les lignes directrices pour la plate-forme de référence définissent ce à quoi une brique matérielle ou logicielle doit ressembler pour être conforme à Tulipp. Dans le cadre du projet, ces lignes directrices seront utilisées pour élaborer une instance de la plate-forme de référence Tulipp comprenant une carte évolutive faible consommation conçue pour répondre aux contraintes typiques de taille, poids et puissance des systèmes embarqués, un système d'exploitation et des bibliothèques de traitement d’images orientés faible consommation, et une chaîne d'outils prenant en compte la performance énergétique. En outre, Tulipp validera la plate-forme de référence sur trois cas d'utilisation qui couvrent des domaines industriels émergents aux exigences complexes : un système d’imagerie médicale à rayons X pour la chirurgie conçu pour considérablement réduire les doses de rayonnement; un système automobile intégré intelligent d'aide à la conduite automobile qui, en plus du traitement d'images de bas niveau, interprète intelligemment les images pour offrir des expériences de conduite plus sûres; et un système de traitement d'images intégré pour créer des drones intelligents et des véhicules aériens sans pilote pour la recherche intelligente et le sauvetage de survivants en cas de catastrophe.

À la fin du projet en 2018, Tulipp aura permis d’augmenter la performance par Watt maximale des applications de traitement d'images d’un facteur 4 et la performance par Watt moyenne d’un facteur 10. Au-delà de l'achèvement officiel du projet Tulipp, cette augmentation devrait atteindre respectivement un facteur 100 pour le maximum et 200 en moyenne d’ici 2023.

Les membres du consortium Tulipp sont issus de l'industrie et du milieu universitaire et comprennent Thales (France) en tant que chef de projet et coordinateur, Efficient Innovation SAS (France), Fraunhofer IOSB (Allemagne), Hipperos (Belgique), Norges Teknisk-Naturvitenskapelige Universitet (Norvège), Ruhr-Universität Bochum (Allemagne), Sundance Multiprocessor Technology (Royaume-Uni), et Synective Labs (Suède), fournissant l’expertise complémentaire et interdisciplinaire nécessaire au succès du projet.

Tulipp travaillera en étroite collaboration avec divers organismes de normalisation pour proposer l'adoption formelle, sur une large base industrielle, de nouvelles normes issues de sa plate-forme de référence. Tulipp cherchera également à mettre en place un conseil consultatif d’acteurs de la vision par ordinateur pour examiner les résultats du projet de manière progressive et aider à étendre la portée des applications de traitement d'images dans d’autres secteurs de l'industrie.

«Les applications de traitement d'images s’étendent à travers un éventail de domaines industriels de plus en plus large et atteignent un niveau de complexité plus élevé que jamais auparavant», a déclaré Philippe Millet de Thales et coordinateur du projet Tulipp. « La plate-forme de référence Tulipp donnera lieu à des avancées significatives dans l'intégration de systèmes, l'innovation de traitement et de gestion de l'alimentation de veille pour faire face aux défis des systèmes de vision artificielle de plus en plus complexes. »


Connectez-vous afin de laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Aucun commentaire




Plus des articles de Humbug Public Relations

Sign up to view our publications

Sign up

Sign up to view our downloads

Sign up

SPS IPC Drives 2018
27th November 2018
Germany Nuremberg
International Security Expo 2018
28th November 2018
United Kingdom London Olympia
The Security Event 2019
9th April 2019
United Kingdom NEC, Birmingham
Ceramics Expo 2019
29th April 2019
United States of America International Exposition Center (I-X Center)