Contrôleur de LED avec contrôle de gradation via I2C

30th November 2017
Posted By : Alice Matthews
Contrôleur de LED avec contrôle de gradation via I2C

Un contrôleur de LED, 36 V, abaisseur, synchrone, deux canaux, de rendement élevé, comprenant des commutateurs de puissance, de 40 V, 1,6 A, et une interface I2C qui simplifie le contrôle de gradation des LED, a été annoncé par Analog Devices. Le Power by Linear LT3964 fonctionne sur une plage étendue de la tension d’entrée, de 4 à 36 V, possède deux contrôleurs de LED indépendants, qui commutent jusqu’à 2 MHz, ce qui conduit à une mise en œuvre compacte, à haute intégration, avec des composants externes de petite taille.

Le LT3964 utilise un contrôle en mode courant, à fréquence fixe, et fonctionne comme une source à courant constant et tension constante, avec une régulation précise du courant, afin de procurer un éclairage par LED optimal dans les applications de l’automobile, industrielles et architecturales. Le fonctionnement synchrone permet des rendements supérieurs à 94 % avec les deux canaux à pleine charge.

Son interface I2C à 400 kHz simplifie considérablement la gradation numérique PWM (modulation de largeur d’impulsion). Un signal PWM d’un microcontrôleur vers le contrôleur de LED n’est pas obligatoire ; à la place, des registres internes sont programmés avec le rapport cyclique de gradation voulu, qui est synchronisé par l’horloge interne. Ceci permet des rapports de gradation pouvant atteindre 1:8192 et élimine les fréquences de battements causées par une désynchronisation du signal PWM et de l’oscillateur local.

Par ailleurs, avec une gradation analogique, un facteur d’échelle sur 8 bits, programmé via I2C, fixe le rapport du contrôle tension-courant de LED, ce qui permet un contrôle plus large des réglages de la gradation analogique. Des gradations PWM de 1:1000, externe, et analogique de 1:10, sont également prévues.

Le LT3964 commute à une fréquence programmable de 200 kHz à 2 MHz ou peut être synchronisé à une horloge externe. Les caractéristiques de protection du contrôleur de LED comprennent la détection de LED en circuit ouvert et de LED en court-circuit, la détection d’une surintensité et d’une surtension au niveau de la LED, tous ces dysfonctionnements pouvant être signalés via l’interface I2C. L’arrêt thermique procure un niveau de protection supplémentaire.

Le LT3964EUHE est disponible en un boîtier QFN de 36 broches, 5 x 6 mm, à performances thermiques renforcées. Trois classes de températures sont disponibles, avec un fonctionnement de –40 à 125 °C (jonction) pour les classes industrielles et à températures plus étendues, et une classe haute température de –40 à 150 °C.

Downloads


Connectez-vous afin de laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Aucun commentaire




Sign up to view our publications

Sign up

Sign up to view our downloads

Sign up

RF & Microwave 2018
21st March 2018
France Paris expo Porte de Versailles