Ericsson Power Modules accomplit une nouvelle percée dans les technologies d’alimentation numérique afin de réduire la consommation

31st January 2012
News Release from: Ericsson Power Modules AB
Written by : ES Admin
Ericsson Power Modules accomplit une nouvelle percée dans les technologies d’alimentation numérique afin de réduire la consommation
Ericsson dévoile sa seconde plate-forme convertisseur de bus avancé (ABC : Advanced Bus Converter) DC/DC numérique, utilisée pour les modules d’alimentation des cartes télécoms et informatiques. Réunissant un nombre sans précédent d’innovations et de premières de l’industrie, la plate-forme FRIDA II contribue significativement à réduire la consommation. Les systèmes finaux réduiront leur consommation et leurs besoins en refroidissement forcé, ce qui augmentera la fiabilité, et diminuera les émissions de CO2 et le coût total de possession (TCO). Ericsson a été le premier à introduire une technologie de convertisseur ABC DC/DC à contrôle numérique et conforme PMBus, avec le convertisseur BMR453.
Ericsson possède un solide palmarès d’introduction de technologies de convertisseur de bus avancé DC/DC, » déclare Patrick Le Fèvre, Directeur Marketing et Communication d’Ericsson Power Modules. « En 2008, nous étions les premiers à opérer une percée dans ce domaine avec nos convertisseurs de bus avancés DC/DC à contrôle numérique. Aujourd’hui, à une étape majeure de notre recherche constante de solutions optimisées au plan énergétique, la plate-forme FRIDA II permet à nos clients de réduire encore leur consommation et leur empreinte carbone.



Haut rendement sur toute la plage de fonctionnement

Conçue autour du cœur microprocesseur 32 bits ARM7TDMI-S, la plate-forme FRIDA II dispose d’un hardware et d’un firmware entièrement nouveaux, optimisés pour obtenir la plus haute efficacité sous toutes les conditions. La tension de sortie est sévèrement régulée (à 2%) sur toute la plage de tension d’entrée (de 36 V à 75 V), avec une vitesse sans précédent de réaction aux perturbations d’entrée comme les transitoires de ligne.



FRIDA II incorpore un firmware propriétaire développé par Ericsson pour intégrer les scénarios complexes et les défis auxquels sont confrontées les alimentations DC/DC montées sur des cartes télécoms et informatiques, comme les cartes AdvancedTCA ou ATCA (Advanced Telecommunications Computing Architecture) et les équipements télécoms distants connectés à une grille d’alimentation instable.



Algorithmes ultra rapides et hardware renforcé pour une performance de haut niveau

Exploitant les possibilités offertes par les capacités de calcul et de temps de réponse de son cœur processeur, le firmware comporte un algorithme ultra rapide. Cet algorithme ajuste les paramètres de contrôle pour que la tension de sortie reste toujours contenue dans une plage étroite avec une régulation serrée, pour toutes les valeurs de tension d’entrée, en partant d’aussi bas que 36 V jusqu’à la valeur élevée de 75 V.



De plus, l’algorithme propriétaire de contrôle des temps morts d’Ericsson a été enrichi de fonctionnalités additionnelles afin de réduire les pertes énergétiques de commutation et le stress des composants durant les commutations, et de surpasser la fiabilité déjà remarquable de la plate-forme FRIDA I d’origine. Combiné avec le tracé unique du transformateur intégré et l’emploi de technologies de pointe pour les transistors de puissance, cela permet à la plate-forme FRIDA II de délivrer le haut niveau de performance exigé par les applications des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC).



Haute fiabilité et haute isolation

Par rapport à la plate-forme FRIDA I, l’implémentation dans FRIDA II d’un contrôleur très avancé, en conjonction avec des algorithmes de contrôle, a permis de réduire le nombre de composants d’environ 10%, contribuant à réduire les coûts et augmenter la fiabilité. Le transformateur intégré et les composants de rétroaction ont tous été conçus de manière à respecter des spécifications élevées d’isolation de 2250 V DC.



Les premiers produits FRIDA II

Les premiers produits basés sur la plate-forme FRIDA II comprendront le convertisseur de bus avancé BMR456, de format quart de brique, qui délivrera 400 W et plus ; il sera suivi par un modèle huitième de brique, le BMR457, dont la puissance dépassera 250 W.

La plate-forme FRIDA II fait partie du portefeuille de produits et brevets 3E* d’Ericsson. Grâce à une étroite collaboration avec les concepteurs de cartes et de systèmes, la société fut la première à introduire une architecture d’alimentation du 21ème siècle qui s’intègre totalement avec l’ensemble de la chaîne numérique des processeurs et des composants associés.



* 3E (Enhanced performance ; Energy management; End-user value) évoque l’amélioration de performance, la gestion d’énergie et la valeur pour l’utilisateur apportées par la famille de convertisseurs DC/DC à contrôle numérique 3E d’Ericsson.


You must be logged in to comment

Write a comment

No comments




Latest Posts

The source for EOL devices

Sign up to view our publications

Sign up

Sign up to view our downloads

Sign up

 

WEBENCH® Designer